Biographie

bio1
Pianiste suisse d’origine chinoise, Mélodie Zhao naît en Gruyère le 7 septembre 1994. Sa grand-mère ballerine et chorégraphe lui donne ses premières leçons de piano, tandis que son grand-père chef d’orchestre l’initie aux théories musicales et parfait son oreille absolue. À 3 ans, elle commence l’apprentissage du piano à Pékin avec Jiaquan Chen, professeure au Conservatoire Central de Chine ; c’est alors que se forme sa détermination de toujours évoluer dans cet art. Six ans plus tard, elle entre au Conservatoire de Genève chez Mayumi Balet-Kameda. À 13 ans, elle entame ses études auprès de Pascal Devoyon à la Haute École de Musique de Genève, d’abord en Bachelor dont elle obtient le titre en deux ans, jusqu’au diplôme de Master soliste qu’elle reçoit à 16 ans avec distinction.
Elle se perfectionne à l’Université des Arts de Berlin sous l’égide de Pascal Devoyon. Tout au long de sa vie musicale, Mélodie bénéficie du coaching de son père violoniste-pédagogue, qui joue un rôle clé dans son évolution pianistique et artistique. De nombreux prix couronnent ses efforts : entre 2009 et 2012, Mélodie est nommée « Soliste du Pour-cent culturel Migros ». Elle est aussi boursière de la Fondation Leenaards 2011. À 6 ans, Mélodie fait sa première apparition publique devant 1600 spectateurs.
À 10 ans, elle donne son premier récital solo et fait ses débuts en soliste avec orchestre. Depuis, elle collabore régulièrement avec de grands ensembles tels que l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre de Moscou sous la direction de V. Fedoseyev, l’Orchestre Philharmonique de Shanghai, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre Symphonique de Chine, l’Orchestre du Ballet National de Chine, L’Orchestre Philharmonique de Hangzhou, L’Orchestre de Chambre de Zurich, etc. Dès l’âge de 12 ans, la jeune pianiste s’engage dans une carrière de concertiste internationale, invitée par des festivals et séries de concerts tels que les Concerts de la Tonhalle, les Sommets musicaux de Gstaad, Zermatt Festival, Migros-Classics Tours, Tiroler Festspiele Erl, Meraner Musikwochen, Mosel Musikfestival, Bratislava Music Festival, Budapest Festival, Davos Festival, Zurich Festival etc. Depuis 2009, Mélodie se produit régulièrement au Victoria Hall de Genève, en récital et en soliste avec orchestre.

Son premier disque avec les 24 Études de Chopin paraît alors qu’elle n’a que 13 ans. En mai 2011, elle enrichit sa discographie en enregistrant les 12 Études d’exécution transcendante de Liszt sous le label Claves Records. En 2014, la même maison de disque sort l’intégrale des 32 Sonates de Beethoven interprétée par la jeune pianiste, puis l’année suivante, les deux premiers Concertos de Tchaïkovski avec l’Orchestre de la Suisse Romande dirigé par Michail Jurowski – une réalisation récompensée d’un Diapason 5.

Les talents multiples de Mélodie l’engagent dans de diverses activités, notamment en composition et en direction d’orchestre. À 15 ans, elle compose son premier opus, une Sonate pour piano solo intitulée « Sources » et inspirée d’un paysage aquatique chinois. Cette œuvre est créée avec grand succès en avril 2010 au Festival de Jinan (Chine), puis reçue par un standing ovation lors de sa première européenne officielle à Lausanne. En 2013, elle se lance dans différents projets d’écriture orchestraux, dont une commande de l’Atelier de danse Rudra Béjart. Elle approfondit l’orchestration avec Jean-Claude Schlaepfer à Genève et travaille la direction avec Mischa Damev à Zurich et Yi Zhang à Pékin.